Forum de la Cité Impériale

Bienvenue dans la Cité Impériale
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Général-M

Aller en bas 
AuteurMessage
general-M
Flooder d’élite
Flooder d’élite
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : *LLHE*
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe
Niveau:
15/40  (15/40)
Classe: Guerrier

MessageSujet: Général-M   Mar 9 Jan - 20:05

Mon nom? Je ne le connais pas des seules bribes de souvenirs qui m'ont parvenues je n'ai pu discerner qu'un "M".... Mon tourment ne s'arrète pas seulement à mon nom disparu mais c'est surtout que je n'arrive pas à discerner quel côté du bien ou du mal je dois défendre. Je suis à la fois dévoré par une soif de sang intarissable mais je n'arrive pas à me persuader que ma vocation c'est le meurtre. Je ne peux m'empécher de donner quelques soins aux personne qui en ont besoin.

Mon passé? Je ne m'en souviens pas non plus... Mais à mon réveille sur les terres du Lorndor je me trouvais habillé d'un uniforme hautement gradé j'en ai alors déduis que jê fus sûrement le général d'une quelconque armée dans le passé. Cela dit les raisons de ma perte de mémoire me sont inconnues... Surement furent-elles terribles au vu de la faiblesse que j'ai éprouvé à mon éveil et du mal de tête que celui-ci me provoqua durant les premiers jour....

Maintenant? Je me bats pour défendre mes nouveaux alliés en espérant faire payer tous ceux qui ont causés mon amnésie sur mon passage. Un jour peut-être au détour d'un combat me souviendrai-je de mon passé en attendant je n'ai qu'un seul mot d'ordre SURVIVRE!!!!

général-M.... Honorable jusqu'au bout

(comme promis voici la première partie de mon RP)

Le suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
general-M
Flooder d’élite
Flooder d’élite
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : *LLHE*
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe
Niveau:
15/40  (15/40)
Classe: Guerrier

MessageSujet: [b]Voyage au centre du Lorndor[/b]   Mar 9 Jan - 20:08

*Dans une taverne du Lorndor l’équipe composée de Britney, Lili et le Général-M s’arrêta pour la nuit*

Il était tard, Britney et Lili avaient décidés de prendre un repos bien mérité après un farouche combat qui nous avait opposé à pas moins de 2 Undeads crasseux et puants. Moi j’avais décidé de veiller un peu au bar, histoire de me replacer dans tout ce qui s’était passé récemment, le départ de Mortecouille, le fusion imminente avec un autre clan…
- Barman une bière !! Hurlai-je
La fatigue commencait à m’engourdir je bus deux gorgées de la bière qui m’avait été prestement servie. Soudain une violente migraine m’assaillit, des flots d’informations rentraient dans ma tête que je prenais à deux mains.

M…..M……Méphisto !!!!! Général Méphisto c’est ainsi que je me nommais avant……Le mal j’étais le mal.
*partout dans ces souvenirs…..Des scènes de chaos, de massacre, de souffrances.....De tristesse*
J’étais à la tête d’une armée de damnés !!! Le Mal incarné, la soif du sang pouvait se lire sur tous les visages de cette armée maudite.


Le trouble s’insinuait en moi une vague de violence envoya ma bière glisser sur le bar pour s’écraser contre le mur tout au bout. Je remarque un Undead pénétré dans la taverne fou de rage, il se précipite sur un escalier qui donnait sur les chambres… Un couteau luisait faiblement sur le côté droit de sa jambe. Pas de doute il allait commettre un meurtre. Sachant les meurtres que nous avions commis contre son peuple un peu plus tôt je me précipite à sa suite. Je sors cette hache maléfique qui m’avait pourtant déçu ces derniers temps, je la porte toujours en travers de mon dos le manche vers le haut et la lame pendant vers le bas.

Je monte rapidement les escaliers, arrivé en haut j’aperçois le Undead faisant mine de se retourner je me cache sur le pas de l’escalier.
*Les bruits de pas du Undead sur le planché de la taverne recommence, il se précipite mais il boite ses jambe semblent usée ce qui me fait rire discrètement*
Je tourne le regard dans sa direction je le vois s’apprêtant à fracasser la porte de Lili. Je bondis en un éclair, mon bras et ma hache s’étirant sur toute la largeur du couloir et s’abat sur le malheureux Undead visiblement inexpérimenté pour s’attaquer à la douce Lili. La tête décapitée du Undead tombe sans bruit, ce Undead même décapité n’avait pourtant pas les traits d’un barbare…. Il paraissait naïf pour la race qu’il servait. Il avait du être envoyé pour une mission « d’initiation ». Et pour la première fois après une quarantaine de meurtres en Lorndor je ne reconnu plus dans ce geste le général M….. Mais bien l’ignoble Méphisto. Ce constat fait je me rendis compte que ma hache avait entaillé une bonne partie de la porte qui n’était pas en réalité celle de Lili. Une jeune humaine fragile et apeurée c’était recroquevillée tout en haut de son lit on pouvait maintenant l’apercevoir par le trou qui béé dans sa porte.
- Ne craignez rien gente dame vous ne craignez plus rien, je vais demander au tenancier de vous trouver une chambre plus à l’écart et des gardes. Ca ne se fait pas de laisser une jeune demoiselle sans défense devant sa porte…..
Ces paroles me parurent soudain avoir un goût étrange…presque pourri….J’espérais intérieurement que cette sensation ne soit que passagère.

Le tenancier prévenu je décida moi-même de rejoindre ma chambre la nuit sera porteuse de conseils…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
general-M
Flooder d’élite
Flooder d’élite
avatar

Nombre de messages : 61
Localisation : *LLHE*
Date d'inscription : 06/01/2007

Feuille de personnage
Race: Elfe
Niveau:
15/40  (15/40)
Classe: Guerrier

MessageSujet: Re: Général-M   Mar 6 Fév - 1:08

Les nuits et les jours suivants ne furent que sueurs froides et changements d’humeur. Plus j’affrontais d’ennemis, moins je ressentais de compassion pour les créatures que je décimais. Je suis désormais un empereur des ténèbres, à la fois c’est mon clan et à la fois le nom qu’il me vient quand je pense à cet être ignoble sommeillant en moi. Il fallait le chasser à jamais, comment ?

*Les jours se succèdent*

Hightkain, grand chef des empereurs :

*le palais est attaqué mobilisation générale !!! Une cinquantaine d’ennemis avance vers nous par l’Est !*

Je me précipitais alors pour faire face à ces hordeux. J’en tue deux avec rage quand l’un d’eux m’interpelle :
- Tu te bats de façon peu convenable pour un frêle Elfe, aurais-tu mangé un peu plus de potion elfique que tes frères joueurs de flûte ?
- Déguerpis grunt sinon le prochain c’est toi !
- Hahaha, que pourrais faire un petit gaillard comme toi face à la puissance de ma hache ? Quand on dit que les elfes sont prétentieux ce n’est pas pour rien, mais je vais éliminer ce trait de caractère vite fait bien fait. Mais bon comme je respecte la force avec laquelle tu as éliminé un pauvre tauren et un incapable troll je vais te laisser une nuit pour réfléchir à un joli cadeau pour te faire pardonner, le hordeux partit dans un rire grave dont seul sa race en connaissait le secret.
Face à mon ennemi je vis mes doigts virer au noir et la couleur se répandre sur les avant-bras. Je cache cette main dans mon dos et réponds :
- On verra bien….
Puis je retourne à mon palais pour la nuit, une partie de moi avait peur de cette confrontation qui m’attendait, l’orc semblait expérimenté. Mais au fond de mon âme, une voix criait que ce misérable n’était rien face à ma rage. Le lendemain je m’étais préparé au combat lorsqu’un ordre inattendu arriva :

*La guerre est finie, notre coalition à réussie à repousser les ennemis !!!* signé Hightkain

Je me réjouissais de cette trêve, même courte elle me permit d’aller faire face à la créature qui m’habitais. On me conseilla une guérisseuse Elfe assez connue dans les possessions d’êtres jeune, magnifiquement belle et d’une grande connaissance sur tout le Lorndor. Elle vivait dans une vieille roulotte de vagabonds, une fois à l’intérieur, on admirait les centaines de bougies illuminant des draperies rouges et or. Pas de boule de cristal, seul une table nappée d’un drap rouge et la fameuse Elfe guérisseuse occupaient le centre de la roulotte.
- Assis toi en face de moi Elfe noir, je n’ai que peu de temps à consacrer à des assassins de ton espèce, déclara-t-elle pour tout accueil.
- Elfe noir ? Vous avez mal regardé il me semble.
Elle ouvrit ses yeux clos jusqu’ici.
- Hm un esprit Elfe noir dans un corps d’Elfe, c’est assez peu courant mais cependant probable.
- Que voulez-vous dire ?
- Il y a longtemps une société secrète composée d’une dizaine de sorciers de toutes races décida de se servir des liens existant entre Elfes noirs et Elfes pour transformer les plus monstrueux meurtriers en Elfes pacifistes. Mais on crut que toutes avaient échouées y compris pour le plus féroce de tout Méphisto qui aurait périt lors de l’une d’entre elles.
- Méphisto… Oui j’ai eu un aperçu de ce qu’il était, son armée maléfique, ses actes les plus spectaculaires, autant que ses instincts meurtriers.
- Alors ainsi j’ai le grand Méphisto dans ma roulotte… L’être comparé au diable durant tant d’années. Vous savez ce qu’on dit sur lui ? Eh bien il parait que cet être aurait fait autant de victimes qu’il n’y a d’Elfes en Lorndor.
- Oui sauf que je n’en ai pas entendu j’en ai vu au moins un bon millier durant toutes ces nuits ! m’exclame-ai-je.
- Bien j’imagine que vous ne souhaitez pas garder sur vous la présence de cet Elfe Noir n’est-ce pas ?
- Exactement j’ai entendu dire que vous pouviez m’aider.
Elle eu un regard de dédain et répondit :
- Soit enfin même si les Elfes Noirs vont perdre le seul être qui ait jamais été à la hauteur dans leurs rangs je veux bien accepter votre requête mais d’abord veuillez déposer vos armes dans la malle je vous prie.
Elle désigna un coffre assez large et profond fermé par un cadenas qui s’ouvrit et se refermât par magie.
- Bien asseyez-vous en face de moi et tâchez de garder les yeux ouverts durant toute l’incantation. Ça risque de vous faire souffrir atrocement ensuite tout dépend de Méphisto, reprit-elle
Je m’assis sans un mot me préparant au pire. La guérisseuse tendit les mains vers mon visage puis commença son incantation, très vite je sentis une force remonter le long de ma colonne vertébrale. Mon visage me fit horriblement souffrir, comme si on tentait de m’arracher le visage, bizarrement Méphisto ne faisait rien enfin je le croyais…. En fait il savait très bien ce qu’il faisait, alors qu’il allait disparaître à tout jamais lui il restait tranquille… Puis une lueur écarlate illumina le plafond au-dessus de moi, je remarquai que les flammes des bougies se teintées de rouge aussi. Le visage de ma guérisseuse fit naître d’étranges rides qui se transformèrent vite en sillons profonds dans sa chaire blanche. Un air de désespoir apparut sur son visage comme si elle savait déjà qu’elle avait perdu. Et en effet, un couteau sortit de nulle part vint de planter dans sa tête du côté gauche, elle mourut instantanément et sous mes yeux impuissants elle tomba sur le côté gauche. Je ne contrôlais plus rien, je voyais sans rien pouvoir faire, j’étais complètement impuissant, une voix se mit à ricaner dans ma tête :

Misérable Elfe pâle pour qui m’as-tu pris ? Pour un incapable comme toi ? Ah oui c’est vrai que ce corps est un peu étroit et ces loques que tu porte… Qu’est-ce que c’est ? Une tenue volée à un vieil ermite c’est ça ? Mouahahaha voyons si tu as plus de goût pour les armes je t’ai vu un peu à l’œuvre tu te bats vraiment comme un faible. Il est temps de rectifier ça ton corps est de nouveau celui qui fût le mien il y eut un temps. Maintenant regarde et apprends !

Méphisto donna un violent coup de pied dans la malle qui se brisa rendant le cadenas bien inutile… La hache tomba au sol, il la ramasse l’arme, l’examine et s’exclame :

Pas mal ces nouvelles armes j’ai hâte de l’essayer après des siècles de progrès j’imagine que les forgerons nains sont de meilleure qualité que leurs ancêtres. Je sens que ce nouveau monde va me plaire *même rire maléfique*. Mais tout d’abord allons quitter ce clan d’eunuques et allons rejoindre les vrais guerriers… Le temps que mon corps soit redevenu complètement noir…

Il sortit de la roulotte, à quelques pas, un ami qui avait l’habitude de chasser avec moi m’attendait.
- Alors général exorcisés les vieux démons ? Demanda-t-il.
- Oh oui…. Tu ne peux pas savoir quel bien ça fait…
Je savais ce qu’il comptait faire. Je ne pouvais pas le laisser faire sans résister et alors que je me débattais pour reprendre ne serai-ce que quelques secondes le contrôle, j’aperçu comme une lueur accessible dans cet esprit noir. Je m’y engouffre et là je retrouve subitement possession de moi :
- Va-t-en vite ! Ce n’est pas moi c’est Mé…. M’empressai-je de dire.
Méphisto avait déjà repris les commandes de mon être mais il mit un temps à réagir surpris par la résistance de son hôte. L’allié eu le temps de s’enfuir. Refroidit par son échec, il tâcha de mettre encore plus de sécurité entre les fonctions de son être et mon esprit.

Futile… Tu viens de gaspiller ta seule chance de me tuer en te suicidant…Maintenant je veillerai à ce que tu reste bien au fond de ma tête. Bien j’ai entendu parler d’un groupe de clans obscure assez bon en ce moment les SPECTRE c’est ça ?Je pense qu’ils nous accepterons tu en pense quoi ? Hahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Général-M   

Revenir en haut Aller en bas
 
Général-M
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la Cité Impériale :: Zone Externe :: Section RP-
Sauter vers: